Maintenance corrective et préventive

Maintenance effectuée après défaillance

Maintenance effectuée après la détection d’une panne et destiné à remettre une entité dans un état lui permettant d’accomplir une fonction requise.

Elle correspond à la maintenance qu’on pourrait également appelé «réparation ». Elle intervient dans le cas d’une panne, ou d’une défaillance technique entraînant des arrêts de production, des rebuts… On parle alors de dépannage, de réparation.

Cette maintenance est utilisée lorsque l’indisponibilité du matériel n’a pas de conséquences majeures sur le processus de production ou quand les contraintes de sécurité sont faibles.

La maintenance corrective peut-être utilisée :

  • Seule en tant que méthode
  • En complément d’une maintenance préventive pour s’appliquer aux défaillances résiduelles.

La maintenance corrective peut évoluer vers une maintenance d’amélioration.

La maintenance préventive

Maintenance effectuée dans l’intention de réduire la probabilité de défaillance d’un bien ou la dégradation d’un service rendu. elle consiste à intervenir sur un équipement avant que celui-ci ne soit défaillant, afin de tenter de prévenir la panne. On parle d’inspection, de contrôle, de visite.

L’intérêt d’une telle maintenance :

  • Diminuer les travaux urgents
  • Faciliter la gestion de la maintenance
  • Favoriser la planification des travaux
  • Rendre possible la préparation, l’ordonnancement et la gestion des stocks
  • Eviter les périodes de dysfonctionnement avant panne, ainsi que les dégâts éventuels provoqués par une panne intempestive
  • Augmenter la sécurité
  • Augmenter la production

La maintenance préventive systématique

Maintenance préventive effectuée suivant un échéancier établi, suivant le temps ou le nombre d’unité d’usage. Cette maintenance comprend des inspections périodiques et des interventions planifiées.

Ce type de maintenance concerne plutôt :

  • Des équipements dont une défaillance met en cause la sécurité des biens et des personnes
  • Des équipements à coût de défaillance élevés
  • Des équipements dont l’arrêt (ou le démarrage) est long
  • Des équipements soumis à des obligations règlementaires

C’est une maintenance qui permet d’éviter les détériorations importantes et de diminuer les risques d’avaries imprévues.

La maintenance préventive conditionnelle

Maintenance préventive subordonnée à un type d’événement prédéterminé révélateur de l’état du bien.

Ses objectifs :

  • Eviter les démontages inutiles liés au systématique, qui eux-mêmes peuvent engendrer des défaillances
  • Accroître la sécurité des biens et des personnes
  • Eviter les interventions d’urgences en suivant l’évolution dans le temps des débuts d’anomalies, afin d’intervenir dans les meilleures conditions.